Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des conseillers passionnés

SÉBASTIEN BALÉ

Issu d’un Bac Pro Commerce, il savait qu’il reprendrait l’affaire familiale, comme une évidence, ou comme une providence, vu son désamour du système éducatif. Gamin, il en aura passé du temps sur les marchés avec ses parents pendant les vacances. En 2000 et à tout juste 20 ans, il décide d’en faire son affaire, épaulé par Marie-Annick, sa maman. Le début d’une belle histoire qu’il a sublimé au fil du temps, en renouvelant la gamme des fromages, en allant à la rencontre des producteurs, en faisant de la petite affaire familiale SA Fromagerie Balé.

Quel fromage définit le mieux Sébastien ? « La révélation en affinage : les fromages de chèvre avec un de prédilection, le Clacbitou fermier. À chaque stade d’affinage, le chèvre révèle des saveurs et des textures tellement différentes qu’il en devient multiple. Ce transformisme naturel est toujours aussi magique. « 

EX-
PER-
TISE

GUYLAINE

Prise d’abord de passion pour Sébastien le fromager, elle intègre l’entreprise familiale en 2005 en créant une deuxième tournée de marchés. Grâce à ses savoir-faire en matière d’organisation et de gestion, elle prend les rênes administratifs de la société. Formée initialement pour vendre des voyages, c’est d’une autre manière, plus gourmande, qu’elle fait voyager aujourd’hui ses clients.

Quel fromage définit le mieux Guylaine ? Le Reblochon fermier : ma première rencontre avec du vrai fromage lors d’un séjour en classe de neige en Savoie où j’avais pu visiter une production fermière. J’avais 10 ans et j’y ai mis tout mon argent de poche pour ramener la précieuse découverte à toute la famille. L’embaumement du car pendant 10H de route me frise encore le nez. »

PAS-
SION

MICKAËL

Mickaël a parcouru le petit monde du fromage en long en large et en travers depuis ses premières armes en 1995. Ce normand ne rigole pas avec la technologie fromagère qui le passionne, dans son carnet d’adresses on retrouve le nom de centaines de producteurs fermiers brillants. C’est pour dire qu’il maîtrise ! Arrivé en 2011 dans l’équipe, il a pris en main nos approvisionnements et partage ses savoir-faire en caves d’affinage avec Sébastien.

Quel fromage définit le mieux Mickaël ? « Plus qu’un fromage, ce sont les fromagers producteurs. Des rencontres uniques et enrichissantes qui m’ont permis de rentrer pleinement dans l’univers riche et varié du fromage. Beaucoup sont devenus des amis. »

(R)AF-
FINÉ

POINTS DE VENTE